phone 08 05 69 02 82 Appel local et gratuit

Le plafond de ressources des locataires en loi Pinel

23 novembre 2022 Investir dans l'Immobilier neuf

Le plafond de ressources des locataires en loi Pinel

La loi Pinel permet à toute une catégorie de la population d’accéder à des logements aux loyers plus modérés que ceux du parc immobilier privé. L’éligibilité au dispositif est soumis à un plafond de ressources que le locataire ne doit pas dépasser. On vous dit tout ce qu’il y a à savoir sur ce plafond.

La loi Pinel en bref

Par un mécanisme de réduction d’impôts accordé aux propriétaires de bien immobiliers mis en location, la loi Pinel vise un double objectif.

Premièrement, le dispositif cherche à réduire le déséquilibre du marché locatif de certaines zones géographiques qui souffrent d’une forte demande de logements associée à une offre locative trop faibles aux loyers souvent trop élevés. Ces zones sont qualifiées de tendues.

Deuxièmement, la loi Pinel veut favoriser l’accès d’une partie de la population à un parc locatif aux loyers plus abordables que les tarifs pratiqués dans le parc locatif privé. Les locataires concernés par le dispositif sont des gens dont les ressources ne permettent d’accéder ni aux logements sociaux ni au parc immobilier privé.

Pour essayer de résoudre ces deux problèmes, le dispositif de la loi Pinel repose sur :

  • Un zonage territorial qui définit la tension immobilière d’une zone géographique. Le dispositif Pinel est restreint aux zones immobilières tendues.
  • Un plafonnement des loyers qui est fonction de la zone géographique du logement et du revenu fiscal de référence du locataire.

Pour être éligible à la location en Pinel, le locataire ne doit pas dépasser les plafonds de ressources annuelles réglementaires du dispositif fixés par l’administration fiscale.

Pourquoi le plafond de ressources des locataires est-il important?

Dans les zones de tension immobilière, la loi Pinel vise à favoriser l’accès au logement des foyers aux revenus modestes dans un marché locatif où les loyers sont souvent élevés et les garanties à apporter pour conclure un bail sont très restrictives.

Un plafond nécessaire pour cibler les locataires aux ressources modestes

La mise en place d’un plafond de ressources permet de s’assurer que le dispositif est accessible exclusivement à la tranche de la population ciblée par le dispositif.

Ce sont le plus souvent des familles monoparentales ou des familles nombreuses en passant par les personnes sans emploi ou percevant un salaire modeste. Malgré les revenus modestes qui caractérisent ces foyers, ces locataires ne remplissent pas les conditions d’accès à l’habitat social.

Sans ce plafond, rien n’empêcherait les foyers plus aisés aux garanties solides d’accéder à ces logements aux loyers plafonnés au détriment de la cible du dispositif Pinel.

Pour le propriétaire qui met son bien immobilier en location, la réduction d’impôts du dispositif Pinel est conditionnée au respect du plafond de ressources des locataires.

Comment est défini le barème des plafonds de ressources Pinel ?

Dans le but de prendre en compte l’évolution du coût de la vie, les plafonds de ressources sont revalorisés à chaque année par l’administration fiscale.

Pour tout bail nouvellement signé, ou renouvelé durant une année donnée, le propriétaire est contraint d’appliquer les plafonds du barème de l’année pour profiter de la réduction d’impôts offerte de la loi Pinel.

Les trois paramètres du revenus maximum à ne pas dépasser

Les plafonds de revenus dépendent de trois critères :

  • Le revenu fiscal de référence du locataire qui prend en compte les ressources du locataire
  • La composition du foyer fiscal qui prend en compte la situation familiale du locataire
  • La zone géographique où se situe le bien en location qui prend en compte la tension immobilière de la commune

L’idée est que les plafonds de ressources soient ajustés à la réalité du locataire ainsi qu’à la réalité de terrain du marché locatif, c’est à dire :

  • Des plafonds de ressources élevés dans les zones de forte tension immobilière où l’offre locative ne parvient pas à satisfaire la demande élevée.
  • Des plafonds de revenus des locataires plus bas dans les zones les moins tendues.

Le barème des ressources maximum de 2022 pour les locataires en loi Pinel est disponible sur le site service-public.fr . Le revenu fiscal de référence à prendre en compte est celui de l’année précédent la signature du bail soit celui de l’année 2021 pour un bail signé en 2022. Il est à noter que le barème appliqué à l’outre-mer est différent du barème appliqué en métropole.

Le couple et la loi Pinel

Les obligations conséquentes à la signature d’un bail d’habitation sont différentes suivant que le couple est marié, pacsé ou en concubinage. Il n’en va pas de même concernant le plafond de ressources des locataires en loi Pinel.

Mariés, pacsés et concubins doivent tous se référer à la ligne du barème concernant les revenus maximum d’un couple, sans ou avec enfants suivant la situation.

Le cas particulier des colocations

La loi Pinel n’impose pas de restriction concernant la colocation. Dans ce cas, les revenus pris en compte ne sont pas ceux d’un seul foyer fiscal. L’administration fiscale considère qu’il y a autant de foyers fiscaux que de locataires en colocation.

Chaque colocataire doit donc remplir la condition de plafond de ressources fixée par le barème de l’administration fiscale.

Quelques exemples

Par exemple, pour un bail de location loi Pinel signé en 2022 pour un locataire célibataire sans personne à charge (source service-public.fr ) :

  • Le maximum de ressources annuelles à ne pas dépasser à Paris, en zone A bis est de 39 363€
  • Le maximum de ressources annuelles à ne pas dépasser à Strasbourg, en zone B1, est de 32 084€

Si on fait la même comparaison pour un locataire en couple avec un enfant à charge :

  • Le maximum de ressources annuelles à ne pas dépasser à Paris, en zone A bis est de 77 120€
  • Le maximum de ressources annuelles à ne pas dépasser à Strasbourg, en zone B1, est de 51 524€

Quels sont les risques à ne pas respecter le plafond de ressources ?

Avant la signature du bail, le bailleur d’un logement Pinel doit vérifier que le revenu fiscal de référence du futur locataire ne dépasse pas les plafonds de ressources en fonction la zone territoriale et de la composition de son foyer fiscal.

La réduction d’impôt du dispositif Pinel est conditionnée au respect du plafond de ressources du foyer fiscal du locataire. En cas de non-respect, le propriétaire se verra privé de cet avantage fiscal et peut risquer un redressement fiscal.


À propos

Clares est une filiale du Crédit Agricole Centre Loire regroupant des professionnels de la construction immobilière et de l'habitat. Nous accompagnons, sécurisons et simplifions la réalisation de vos projets de vie immobilier, pour habiter ou pour investir, en concevant des solutions immobilières qualitatives, durables et intégrant les dernières innovations en termes d'habitat.

business

Ces programmes peuvent aussi vous intéresser…

DREUX 28

LA PROMENADE ROYALE

T2
au T3
 
À partir de 139 160 € 
arrow_forward
T1
au T5
 
À partir de 169 000 € 
arrow_forward
LES GIRANDIERES DU GRAND JARD

CHALONS EN CHAMPAGNE 51

LES GIRANDIERES DU GRAND JARD

T1
au T3
 
À partir de 175 300 € 
arrow_forward
message

Contactez-nous

room

14 Boulevard Rocheplatte
45000 Orléans

phone

08 05 69 02 82

J'accepte de recevoir par e-mail des communications sur des programmes et des actualités de la part de CLARES Immobilier*

J'accepte de recevoir par sms des communications sur des programmes et des actualités de la part de CLARES Immobilier*

* champ(s) obligatoire(s)